Edito du mois

 
 
Retour à la liste des éditoriaux

Anciens éditoriaux

Mai 2010

La télévision : nouvelle autorité légitime ?

Avec plus de trois heures par jour d’écoute de la télévision, à laquelle s’ajoutent le recours à Internet, la lecture de la presse… il apparaît incontestable que les médias influencent notre comportement, notre mode de vie. Certes, former, informer, aider à la réflexion, permettre l’expression, ne sont que des objectifs démocratiques. Nul doute que présenter les médias comme un quatrième pouvoir est loin d’être excessif, tant notre société est devenue médiatique. Et pourtant… Et pourtant, la dérive, pour minimiser le terme et ne pas employer le pluriel, menace. Le pouvoir de la télévision ne peut être jugé que grave et préoccupant quand il devient absolu, si puissant qu’il transforme n’importe quel individu en bourreau torturant à la demande. Mais comment peut-on perdre à ce point son libre arbitre et commettre le pire dans le seul dessein de passer à la télé ? Cette dernière serait-elle désormais perçue comme une représentation de l’autorité légitime à laquelle se soumet n’importe quel quidam ? Ou bien a-t-on à ce point banalisé le mal dans notre société moderne ? Une multitude de sociologues et de philosophes ont diagnostiqué et affirmé le déclin de l’autorité dans nos sociétés, faisant ainsi place à l’autonomie, la liberté. La soumission par conséquent ne peut être que contrainte : respecter les lois… et non plus volontaire. Toutefois, le déclin de l’autorité ne va pas de pair avec celui de la soumission volontaire. L’arrivée des beaux jours fournira quelques exemples précis d’asservissement volontaire au 21 ème siècle. Décidément, nous vivons une époque moderne !

Valérie Lombard

Manifestations

Au 15/12/2018 :
> ATELIER DO IN auto massage (Belley)
> CERCLE DE FEMMES (Belley)
> MARCHE DE NOEL (Virieu le Grand)
Découvrez toutes nos manifestations !

Petites Annonces

Journal en ligne

avril 2014